Faut-il récompenser les enfants ?

La récompense

Une récompense est une conséquence positive engendrée par le parent ou l’éducateur suite à un comportement de l’enfant qu’il souhaite voir se développer.

Les avantages

La promesse d’une récompense permet à l’enfant de se sentir encouragé dans ses efforts et lui donne un objectif à atteindre. La récompense peut ainsi être intéressante pour aider l’enfant à se mettre en action, à se rendre compte qu’une action est intéressante, qu’elle peut même lui procurer du plaisir…

Mais pour cela, l’adulte doit mettre des mots, l’expliquer à l’enfant et accorder la récompense pour l’effort fourni.

L’adulte doit aussi être vigilant à éviter les demandes impossibles à réaliser par l’enfant. En effet, dans ce cas, l’enfant n’aurait jamais accès à la récompense promise et finirait par se déprécier et ne plus rien entreprendre.

Les limites

Si les récompenses sont trop utilisées par le parent ou l’éducateur, l’enfant réalisera les choses pour obtenir la récompense et donc pour satisfaire l’adulte. Il n’y prendra pas de plaisir ou n’apprendra pas à faire les choses simplement pour se procurer du plaisir.

La récompense peut aussi être, à long terme, une entrave à l’autonomie. En effet, l’enfant n’agira que s’il y a une récompense à la clé. Il n’apprend donc pas à prendre des initiatives, à faire les choses pour lui-même, dans son intérêt à lui.

Conclusion

Pour conclure, la récompense est un outil efficace pour inculquer les bonnes habitudes mais elle perd sa force dès qu’elle devient trop systématique et/ou trop prévisible.

Quand un comportement est considéré comme acquis, il n’est plus nécessaire de récompenser l’enfant qui doit apprendre à agir par et pour lui-même et non pas pour obtenir une récompense.

Pour aller plus loin…

Le système de la récompense fait appel à ce que les psychologues appellent la motivation extrinsèque, c’est à dire une motivation ne venant pas de l’enfant lui-même. Ce type de motivation doit sans cesse être alimenté. La motivation extrinsèque est donc beaucoup moins durable que la motivation intrinsèque qui pousse l’individu à accomplir et continuer son activité en dehors de tout renforcement extérieur car elle lui procure du plaisir et un fort sentiment d’accomplissement de soi.


Et vous, qu’en pensez-vous ? Récompensez-vous vos enfants ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ?

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *