jeu-petit-bac-baccalaureat-1_jourapresjourjegrandis.fr

[JEU] Le petit bac – Le Baccalauréat

Aujourd’hui je vais vous présenter un incontournable et indémodable jeu de papier-crayon, un jeu qui m’a été proposé par un garçon de 9 ans :

Le Petit Bac, appelé aussi le Baccalauréat

  • Dès l’âge de 8 ans
  • 2 joueurs ou plus

Pour jouer au Petit Bac, il vous faut pour chaque participant :

  • un papier
  • un crayon ou un stylo
  • éventuellement un sablier

Préparation du jeu

  • Chaque joueur trace un tableau sur sa feuille avec le même nombre de colonnes. Il y aura une colonne par catégorie (voir ci-dessous).

Ce jeu étant idéal pour être improvisé n’importe où, le tracé du tableau n’a pas besoin d’être fait à la règle : là n’est pas le but de l’activité ! Ne pas hésiter à laisser les enfants libres de tracer leur tableau à main levée ou à la règle selon leur envie, ou, pour les plus jeunes ou ceux qui ont du mal avec les tracés, il peut être préférable de leur dessiner leur tableau afin qu’ils aient des colonnes adaptées pour y inscrire des mots.

  • Les joueurs réfléchissent ensemble aux catégories de mots qu’ils vont devoir compléter. Cela peut-être : prénoms, pays, animaux, objets, villes, fleurs, fruits, légumes, arbres, chanteur, héros de dessin animé…

Petit Bac - Baccalauréat

Selon l’âge et les capacités linguistiques des participants, il est possible de faire des regroupements de catégories pour rendre le jeu plus accessible. Ainsi fruits et légumes pourront constituer une même catégorie ou bien, fleurs et arbres par exemple.

Déroulement d’une partie

  • Un joueur récite l’alphabet dans sa tête tandis qu’un autre joueur l’arrête en disant STOP quand il le souhaite. Le premier joueur annonce alors la lettre de l’alphabet sur laquelle il a du s’arrêter. C’est cette lettre qui est retenue pour la partie.
  • A partir d’un top départ, chaque joueur doit trouver et écrire pour chaque catégorie, un mot commençant par cette lettre.

Si le groupe de participants est hétérogène (plusieurs joueurs d’âges différents et/ou de capacités linguistiques éparses), il peut être envisagé que certains participants proposent deux mots par catégorie alors que d’autres joueurs devront n’en proposer qu’un seul.

  • Le premier qui a trouvé un mot pour chaque catégorie crie STOP ! A son signal, tous les joueurs arrêtent d’écrire.
  • Pour chaque catégorie, chacun des joueurs annonce le mot qu’il propose.
  • Comptage des points : 
    • Si deux joueurs ou plus ont trouvé le même mot, ils marquent chacun 1 point
    • Si un joueur a proposé un mot que personne d’autre n’a écrit, il marque 2 points.
    • Si le joueur n’a pas eu le temps d’écrire un mot ou si le mot proposé ne convient pas (erreur d’orthographe, hors catégorie…), le joueur marque 0 point.
  • Une fois toutes les catégories énoncées, chaque joueur fait le total de ses points.

Une fois encore, si le groupe est hétérogène, ne pas hésiter à désigner un gagnant chez les enfants et un gagnant chez les adultes, par exemple.

Le jeu peut ensuite se poursuivre avec une nouvelle lettre :Petit Bac - Baccalauréat

  • Un joueur différent récite l’alphabet dans sa tête… et c’est reparti pour un tour !

 

Je vous parlais d’utiliser éventuellement un sablier. Si vous le souhaitez, vous pouvez retourner un sablier au top départ et une fois le temps du sablier écoulé, la partie s’arrête pour tout le monde, quel que soit le nombre de mots trouvés et de catégories complétées. Cela peut-être intéressant pour certaines lettres telles que le W, le X ou le Z, pour lesquelles il n’est pas aisé de trouver des mots. Mais personnellement, je propose ce jeu sans sablier.

Finalement, le Petit Bac est un jeu qui…

  • demande à la fois rapidité et concentration et qui nécessite de faire appel à sa mémoire pour y retrouver tout plein de mots !
  • offre un éventail de variantes possibles

L’essentiel est de mettre les règles au clair avant de commencer le jeu, histoire d’utiliser tous les mêmes règles pour la partie jouée ensemble.

Quand proposer ce jeu ?

  • si l’enfant le réclame : foncez !
  • quand vous sentez que ce jeu pourrait intéresser les enfants

mais aussi :

  • dans une salle d’attente, chez le médecin par exemple

A ce propos, une petite astuce : ayez toujours un petit bloc note et un ou deux stylos dans votre sac !

Par expérience je vous garantis que cela peut être utile : quand le train met plus de temps que prévu initialement, quand le pédiatre a beaucoup de retard, quand un bus est supprimé…

Le bloc note : une alternative à l’écran du téléphone portable, petit objet que, pour ma part, je ne propose pas aux enfants. Sans condamner absolument les écrans, je trouve que discussions, rêveries, gribouillages, histoires et petits jeux font tout aussi bien l’affaire et sont plus intéressants pour le bon développement de l’enfant.

  • lors d’un voyage en train
  • à une fête d’anniversaire – cela peut-être une des « épreuves » par exemple ou bien peut permettre de calmer une excitation qui commence à monter !

Maintenant, à vous de jouer !

  • A vous de voir, d’essayer, de juger ce qui est préférable avec et pour les enfants
  • L’essentiel étant bien sûr de passer un bon moment et de s’amuser.
  • Et puis, au passage, pourquoi ne pas apprendre un ou deux nouveaux mots aux enfants ?! Cela permettra d’enrichir leur vocabulaire. Certains enfants seront d’ailleurs ravis et fiers de ces nouvelles découvertes.

Le saviez-vous ?

Le jeu du Petit Bac a été édité et il a eu un très grand succès dans les années 80 ! 

Petit Bac - Baccalauréat

Et vous, avez-vous déjà joué au Petit Bac avec vos enfants ?

 

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *