mon-chaton-a-gagne-la-course_jourapresjourjegrandis (4)

[LIVRE JEUNESSE] Mon chaton a gagné la course

Un livre d’Anne et Georg Hallensleben dans le collection Les albums Hachette

Quelle surprise…

Quelle surprise en lisant cet album de retrouver retranscrites avec tant de justesse les aventures que vivent les enfants… ou du moins, l’impression qu’ils ont de les vivre avec leur imagination débordante !

mon-chaton-a-gagne-la-course_jourapresjourjegrandis (1)Derrière ces mots, derrière ces phrases, derrière le texte, derrière ces échanges entre le petit chaton et sa maman, je retrouve tout à fait le type « d’histoires » que peuvent raconter les enfants, entre 3 et 5 ans notamment.

En tout cas, moi, j’en ai déjà entendu des histoires comme ça !

Des histoires improbables à hauteur d’adulte mais d’une plausibilité innocente chez l’enfant.

mon-chaton-a-gagne-la-course_jourapresjourjegrandis (2)

 

L’enfant (vers 3-4 ans) ne fait pas encore la différence entre la réalité et son monde imaginaire. Alors quand il raconte, il adapte parfois (pour ne pas dire souvent) les évènements de sa vie qu’il trouve injustes, difficiles, pas drôles… pour en faire des aventures palpitantes où il est le vainqueur, le plus fort, le meilleur !

 

Mon Chaton a gagné la course, c’est tout à fait ça !

Au moment de se coucher, le petit chaton raconte à sa maman comment il a gagné la course à l’école.

La maman, très ancrée dans la réalité, est d’abord perplexe. Elle s’étonne car elle sait pertinement que son petit chaton n’est pas le plus rapide et que c’est Tempête qui a remporté une médaille…mon-chaton-a-gagne-la-course_jourapresjourjegrandis (3)

Face aux arguments adorables de son petit chaton, elle va peu à peu le suivre dans ses aventures.

La maman de Petit Chaton adopte :

  • tantôt une attitude d’écoute active, c’est à dire qu’elle répète les paroles de son petit chaton sur un ton interrogatif, ce qui permet à son enfant d’approuver, de développer, de rebondir…
  • et tantôt, une attitude « d’adulte bien ancré dans la réalité » qu’il est difficile d’évincer totalement. Jaillissent alors des remarques comme : « Mais c’est dangereux… »  Mais pas d’inquiétude car Petit Chaton trouve toujours une réponse « Non, non, pas pour Tempête, il a l’habitude ».

 

Un livre fidèle, drôle, éclairant, touchant et qui nous fait entrer, avec l’enfant, dans le monde merveilleux de l’imagination et de la fabulation où tout est possible !


Cet article est ma deuxième participation au Rendez-vous littéraire du Mercredi : [Chut, les enfants lisent] du blog Devine qui vient bloguer, en partenariat avec laboxdepandore4
Pour ma première participation, je présentais le livre Rébellion chez les crayons : par ici !
Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

2 réflexions au sujet de « [LIVRE JEUNESSE] Mon chaton a gagné la course »

  1. Oui, c’est vrai !
    J’avais tellement envie de partager mon enthousiasme pour le récit… que j’en ai oublié de parler des illustrations ! Simples, pastels, douces, poétiques… bref : sublime, comme vous le dites si bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *