dessin crayons de cire enfant 2 ans

Mais pourquoi tu sors tous les crayons de la barquette ?

Justine, 2ans et 2 mois, est installée à la table d’activité. Après avoir collé des gommettes, elle souhaite dessiner. Je lui propose une barquette contenant des crayons de cire.

Elle en prend un, l’observe sous toutes les coutures, laisse quelques traces sur la feuille puis le pose à côté, sur la table. Elle commence ensuite à sortir plusieurs crayons de cire (autant que sa petite main peut en contenir en une fois, c’est à dire 2 ou 3) et à les poser sur la table à côté de sa feuille. Je l’observe. Elle prend une deuxième «poignée» de crayons et les pose avec les autres.

  • Ca roule ! observe-t-elle.

Et là, en mon for intérieur, je commence à voir venir le pire, les crayons de cire qui s’éparpillent sur la table, certains qui tombent par terre… Mais pourquoi donc s’obstine-t-elle à vouloir tous les sortir de la barquette ? J’ai failli le lui faire remarquer de cette manière :  « Justine, laisse les crayons dans la barquette sinon ils vont tomber, tu en prends un pour dessiner, tu n’as pas besoin de tous les sortir ! »

Dieu merci, je me suis abstenue. Je me suis contentée de l’observer et de la laisser faire à sa guise. Quand les crayons commençaient à rouler, elle interrompait leur course, tentant et parvenant à les faire tenir en place. Après tout, elle ne faisait rien de mal, rien de dangereux, rien de compromettant. Quand bien même un crayon tomberait au sol, serait-ce dramatique ? Non, je pense que je m’en remettrai.

Et puis, si elle faisait cela, ce n’était sûrement pas par hasard ! Elle devait avoir une idée derrière la tête ! Alors j’aurai pu lui poser la question : « Mais pourquoi tu sors tous les crayons de la barquette ? » Dieu merci, je me suis abstenue. Du haut de ses 2 ans, Justine n’aurait pas été en mesure de m’expliquer avec des mots et des phrases le pourquoi de son action.

Pendant que je m’étais livrée intérieurement à mes réflexions d’adulte un peu trop rigoureuse et organisée, Justine avait continué à sortir les crayons, si bien que la barquette se trouva vide. J’étais curieuse de découvrir la suite des opérations ! Transvasement ? Eh bien, non, enfin, pas tout à fait ou du moins, pas uniquement.

Justine pris un crayon, traça quelques lignes furtivement sur sa feuille puis posa le crayon dans la barquette. Elle en saisit un deuxième, traça quelques lignes et le posa avec le premier.

Alors là, j’ai compris ! Merveilleuse idée qu’il aurait été dommage de saccager par mes préoccupations hors-sujet !

Elle saisit un troisième crayon, mais attention, tout comme pour les deux premiers, elle n’en prenait pas un au hasard. Elle observait le tas de crayons et après un court moment que j’interprétais comme un temps de réflexion, elle en choisissait un. Elle l’observait sous toutes les coutures, ne manquant pas de me faire remarquer lorsqu’un crayon était abimé : « cassé ! » Elle fit de même avec chaque crayon, l’un après l’autre, fidèle aux « règes du jeu » qu’elle s’était fixées.

Une fois tous les crayons de cire à nouveau dans la barquette, elle s’exclama : « fini ! » et descendit de sa chaise.

Je n’ai rien eu à ajouter !


Autres articles à découvrir :

Jouons avec des glaçons !

Un soleil bleu ? rouge ? vert ?… ou jaune ?!

La peinture gonflante (ou puffy paint)

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

2 réflexions au sujet de « Mais pourquoi tu sors tous les crayons de la barquette ? »

  1. Merci Céline de me faire partager ce doux moment que tu as passé avec Justine !
    C’est fou ce qu’il y en a dans une petite tête d’un enfant de 2 ans !!!
    Laissons les s’exprimer ces petits…et dessiner à leur guise…et non à la nôtre !!!

  2. Merci Fanfan pour ce commentaire ! Oui il y en a des choses dans la tête d’un enfant de 2 ans, bien plus qu’on ne le pense bien souvent ! Tout comme il y a aussi beaucoup de choses dans la tête d’un nouveau-né et d’un nourrisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *