paille-dans-entonnoir-motricite-fine_jourapresjourjegrandis (2)

Un entonnoir et une paille !

Pour proposer des activités d’éveil aux jeunes enfants, nul besoin de disposer de matériel sophistiqué. Les objets du quotidien sont des trésors à exploiter !

Enfiler une paille dans un entonnoir

Voici une activité toute simple que j’ai proposé à Justine, 15 mois :

  • Je me suis assise en face de Justine et j’ai posé l’entonnoir entre nous deux (côté évasé au sol).
  • J’ai pris une paille et lentement, je l’ai enfilée dans le petit trou de l’entonnoir.
  • Justine m’a observée avec beaucoup d’attention et d’intérêt, puis elle a saisi la paille et me l’a tendue :

– Encore ?!

  • J’ai renouvelé la manipulation, toujours lentement.
  • Quand Justine m’a à nouveau tendu la paille pour que je recommence, je lui ai proposé d’essayer :

– A ton tour maintenant !

  • Elle se mit au travail.

paille-dans-entonnoir-motricite-fine_jourapresjourjegrandis (1)En tenant la paille à l’extrémité, pas évident de viser juste ! Justine essaie mais n’y parvenant pas, elle me tend à nouveau la paille :

– Encore ?!

Là, je me suis dit que cet exercice était peut-être encore un peu difficile pour elle mais visiblement il suscitait tout son intérêt.

  • J’ai donc à nouveau enfilé la paille puis j’ai proposé à Justine d’essayer encore une fois.

D’essais en essais, le geste de Justine s’est précisé et elle parvint à entrer la paille dans le trou de l’entonnoir.

Bravo Justine !

Après encore quelques échanges toutes les deux autour de cet entonnoir et de cette paille, Justine a ramassé les deux objets et les a emportés un peu plus loin dans le salon.

Elle s’est assise en faisant totalement abstraction de ma présence et s’est mise à s’exercer à entrer la paille dans l’entonnoir et à la retirer !

Justine s’est finalement appropriée cette petite activité de manipulation : formidable !

Quels sont les intérêts de cette activité pour le jeune enfant ?

Enfiler une paille dans un entonnoir est une activité qui requiert un geste précis d’une seule main.

Elle met en œuvre également la coordination œil-main de l’enfant. Ce dernier doit en effet coordonner à la fois la trajectoire visuelle et le mouvement précis de la main.

Pour le jeune enfant, cette petite activité permet de développer plus particulièrement :

  • motricité fine (manipulation, préhension, utilisation des objets et coordination œil-main)
  • dextérité
  • concentration
  • persévérance

Et vous, quelles activités de motricité fine proposez-vous à vos jeunes enfants ?


Dans le même esprit « Jeux avec trois fois rien », vous aimerez peut-être :

Des rouleaux en carton pour jouer et s’amuser

Et si l’idée d’utiliser des matériaux de récupération vous tente, vous aimerez peut-être :

Des boutons… pas assez beaucoup…

Découpage de voitures

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *