peinture-aux-doigts-bébé

Un soleil bleu ? rouge ? vert ?… ou jaune ?!

Ce matin, j’ai proposé à Léo, 22 mois, de faire de la peinture. Il était enthousiaste !

Je lui ai proposé de choisir entre :

  • une feuille blanche
  • et une feuille sur laquelle j’avais dessiné un grand soleil.

En effet, je ne souhaitais pas imposer à Léo de peindre sur un soleil s’il n’en avait pas envie.

Léo, sans hésitation, a tendu sa main vers le soleil avec un grand sourire.

Je lui ai donné la feuille et il l’a posée sur la table devant lui.

J’ai ensuite laissé le choix des couleurs à Léo, en lui présentant les différents tubes : bleu, rouge, jaune ou vert ?

Je ne souhaitais pas lui imposer une couleur, même s’il s’agissait de peindre sur un soleil. Le soleil aurait pu être bleu, rouge ou vert, cela m’importait peu.

En effet, à cet âge-là, c’est l’activité elle-même qui intéresse le jeune enfant : toucher la peinture, laisser des traces, gribouiller d’un geste ample… L’enfant ne cherche pas à faire une quelcquonque représentation, il expérimente la matière en utilisant ses sens, il découvre, il joue.

Mais finalement, le soleil bleu, ce sera pour un autre jour… car Léo a opté sans hésitation pour la couleur jaune, et n’a voulu ajouter aucune autre couleur sur le soleil.

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (2)

En revanche quand je lui ai ensuite proposé une feuille blanche, il a pu laisser libre court à sa créativité en choisissant du rouge, du bleu, du jaune…

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (5)

Revenons maintenant à la peinture de ce soleil… jaune.

Léo avait à sa disposition un pinceau. C’est avec cet outil qu’il commenca à peindre. D’un geste ample, il étala la peinture de manière circulaire.

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (3)

Léo utilisa aussi ses doigts pour peindre, mais aujourd’hui, sa préférence pour l’outil « pinceau » était claire.

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (4)

Proposer de peindre un soleil, c’est amusant… mais la peinture libre c’est encore mieux car alors, tout est possible !

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (6)

L’enfant peut alors librement exprimer sa créativité en suivant les émotions du moment. Il peut choisir les couleurs sans être contraint par une image qu’il se sent obligé de représenter telle qu’on la lui a fait découvrir. Il peut choisir la forme des ses traces sans être influencé par des lignes ou contours déjà existants.

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (8)

Une expérience riche en couleurs ! Un moment créatif où Léo a pu être acteur, créateur, artiste. Un moment que j’ai partagé avec lui en l’observant, en observant sa création, en étant là, avec lui… et en intervenant un peu, je vous l’accorde, pour notamment éviter à Léo de se teindre les cheveux en rouge !

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (7)

Et chez vous, les soleils sont de quelle couleur ?!

si-j-etais-le-soleil_jourapresjourjegrandis (1)


Cet article est ma participation au Défi du mois de Juin du blog Humeurs Créatives : Si j’étais le soleil…

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

3 réflexions au sujet de « Un soleil bleu ? rouge ? vert ?… ou jaune ?! »

  1. c’est rigolo comme quoi dans leur petite tête ils savent très bien que le soleil est bien jaune 😀 une belle activité et alors j’adore comment vous décrivez chaque étape 🙂 merci pour cette participation !

  2. Super article ! Au niveau des propositions de dessin, l’angle est très intéressant !

    Même si Léo n’est pas surréaliste dans l’âme et a opté pour un soleil … Jaune !

    D’ailleurs j’ai flashé sur ce dessin quand je suis rentrée, je le trouve très beau avec ces rayons qui débordent de manière circulaire mais je ne sais pas ce qu’en a fait le papa de Léo !!

    Mélanie, la maman de Léo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *