jeu libre avec une pelote de laine

Une pelote de laine… et je m’amuse ! – Lucas, 3 ans 1/2

Cet après-midi, j’ai apporté une pelote de laine pour jouer, tout simplement…

Et Lucas, 3 ans 1/2 s’en est donné à cœur joie !

Il a par exemple posé la pelote par terre, attrapé le bout de laine et tiré dessus en se promenant dans le salon. Il a ainsi emprisonné la grande table en en faisant le tour. Puis il lâchait le bout de la laine et retournait auprès de la pelote. Et là, il tirait sur la laine pour tout ramener en tas à côté de la pelote !

  • J’attrape la laine, j’attrape la laine, j’attrape la laine, laine, laine, chantonnait-il tout en tirant dessus.

Après avoir fait le tour de la table…

  • Jette ! Jette ! Jette la laine ! Jette ! s’exclamait-il en lançant la laine… qui visiblement, n’était pas aussi docile que Lucas le pensait.

Après un petit temps de silence, d’observation et de réflexion…

  • Allez, maintenant je vais mettre la laine par ici, tout ça ici ! Hop voilà, hop voilà, je la mets en boule !

pelote-laine-jeu-libre_jourapresjourjegrandis 2 (3)

Puis il repartit parcourir le salon en tirant sur le bout de la laine…

  • Petit laine ! Je l’attrape partout ! Pardon… s’exclama t-il en passant à côté de moi.

Et cela lui donna une idée…

  • Voilà ! Je t’ai mis emprisonnée ! T’es mis emprisonniée ! T’es mis emprisonniée ! chantonnait Lucas un poil satisfait de lui !

Peu après, il me libéra et il poursuivit son jeu en occupant tout l’espace dans le salon… Arrivé près de la petite table…

  • Viens petite laine, viens petite laine, sinon je te donne une fessée… s’exclama Lucas en manipulant la laine un peu rebelle à force d’être tirée et emmêlée dans tous les sens !

Et puis un peu plus tard…

  • Table, je te mets emprisonnée, table… Voilà, voilà… je t’ai mis emprionniée, emprisonniée, niée niée ! chantonnait-il.

jeu libre avec une pelote de laine

Il retourna près de la pelote et…

  • Maintenant je vais attraper la laine, expliqua-t-il en commençant à tirer la laine vers lui. Attends, je vais l’attraper, toute la laine. Laine ! Oh oh… s’étonna t-il alors qu’il tirait tirait tirait en observant au loin la laine libérer la table, passer dessous…
  • Oh, elle arrive ! s’exclama t’il voyant (enfin !) le bout de la laine agglutinée à un gros nœud qu’il tirait avec ardeur. Laine ! Laine !

jeu libre avec une pelote de laine

Et Lucas s’empressa d’essayer de mettre toute la laine en tas… mais pas si simple car la laine agrippait à ses vêtements… Il lança le tout, s’en dépatouilla comme il pu… Il lança la laine au dessus de lui et se mit à rire quand celle-ci lui retomba dessus et glissa le long de son corps…

  • Laine ! Laine ! Toute écrabouillée… toute écrabouillée…
  • Oh… elle est toute emmêlée…
  • Toute emmêlée…

Je sentais que Lucas commençait à s’exciter et je lui ai proposé de remettre la laine dans le sac. Il n’y a pas vu d’inconvénient !

Inutile de préciser que j’ai récupéré un vrai tas de nœuds de laine… mais qu’importe, je m’y attendais ! Quand je vois à quel point Lucas s’est amusé et a ri, je n’ai aucun doute, ça valait la peine de « sacrifier » une pelote de laine ! Et si c’était à refaire, je le referais !


Vous n’avez pas de pelote de laine ? Peut-être avez-vous…

des rouleaux en carton ?

un entonnoir et une paille ?

des boutons ?

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *