L’Enfant est le père de l’Homme

 Voici une phrase célèbre du poète anglais Wordsworth* :

« L’Enfant est le père de l’Homme »

Et voici ce que m’inspire cette citation…

Selon moi, cette phrase célèbre peut être abordée sous deux axes.

Tout d’abord, avant d’être un homme, le nouveau-né devra passer par la période transitoire de l’enfance. C’est durant cette période de l’enfance que la personnalité va se construire, que le caractère va se forger et que de nombreux schémas psychologiques et relationnels vont se mettre en place. Toutes les expériences, les apprentissages, les souffrances et les joies vécus par l’enfant serviront de fondation au futur homme qu’il sera demain. Ou si vous préférez, la période de l’enfance constitue le potentiel de base permettant à l’adulte de se construire. On peut alors dire que l’enfant d’aujourd’hui est en quelque sorte son propre père, le père de l’homme qu’il sera demain (sur le plan non biologique bien sûr).

Si l’on poursuit dans ce sens, puisque les expériences vécues dans l’enfance servent de base à la vie de l’homme adulte, ce dernier s’appuiera nécessairement dessus pour éduquer ses propres enfants. Par conséquent, l’enfant qu’il était hier, sera le père de l’homme que sera son enfant demain.

On peut donc dire que l’enfant d’aujourd’hui est, d’une part, le père de l’homme qu’il sera lui-même demain, et d’autre part, le père des hommes à venir (le père de ses propres enfants ou des enfants dont il aura la charge éducative).

*Extrait du poème « Arc-en-ciel » de Wordsworth que vous trouverez ici !

Vous aimez cet article ?! Partagez-le ! Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

2 réflexions au sujet de « L’Enfant est le père de l’Homme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *